Association Faute O Graff

« Faute O Graff » est une association qui réunit un collectif d’artistes fondée en 2010. Leurs envies respectives convergent vers une diffusion de l’art au plus grand nombre sur un maximum de supports. Pour concrétiser ces envies, ils mènent des actions artistiques oscillant entre interventions spécifiques sur commandes et expositions spécialisées dans le graffiti et les arts graphiques.

Au fur et à mesure des rencontres et des projets, le collectif s’est agrandi, s’est modifié, et compte désormais une dizaine d’artistes. L’objectif étant que chacun y développe son originalité. Tous les membres sont issus d’horizons différents (peintres, photographes, illustrateurs, graphistes, sculpteurs, webdesigners, réalisateurs…) qui se révèlent complémentaires et riches d’enseignements pour chacun. La pluridisciplinarité des membres de l’association Faute O Graff en fait sa force, elle permet à chacun d’avancer à la fois individuellement et collectivement. Dans cette dynamique, les membres du collectif sont investis dans la formation de jeunes talents partageant cette même motivation. Dans une démarche d’éducation populaire, les artistes de l’association Faute O Graff contribuent à initier petits et grands à l’art urbain lors d’ateliers, conférences, performances, fresques murales.

La réalisation d’expositions, de performances live, d’interventions artistiques est toujours l’occasion pour les membres de « Faute O Graff » d’entrer en contact avec les passants, les habitants locaux, le public dans un souci permanent de rendre l’art accessible à toutes et à tous.

Le nom de l’association « Faute O Graff » évoque une partie de la variété des disciplines pratiquées par ses membres : de la photographie au graffiti en passant par la menuiserie, ou encore la ferronnerie.

Chaque projet de l’association est l’occasion de montrer que les surfaces n’ont pas de définition stricte et fermée. L’ensemble des projets et travaux est pensé dans cette dynamique : diversifier les supports et les surfaces pour présenter les œuvres et rester en mouvement. Créer des événements dans le domaine des arts plastiques, c’est dynamiser la scène locale et nationale… et même internationale !